• Romantisme...

    Il est certain que, au regard et au dire de certaines visiteuses et visiteurs, il en dégage des peintures de Joel une forme de romantisme.

    N'est-ce point là l'essence même des "tripes" de l'artiste sincère avec lui même ? Sûrement...

    Alors, il s'exprime égal à lui même... De plus en plus de nos jours, les véritables valeurs sensorielles et émotionnelles s'égarent dans des arguments commerciaux et profiteurs. Quant à Joel, lui, il reste fidèle à ces valeurs et, du fait, il ne peint peut-être pas assez mais ressnt chacun de ses tableaux comme un véritable morceau de vie.

    Il croque ainsi sa vie à pleine dents...

     

    À bons entendeurs...